Acquisition de terrain

UMaAG est votre partenaire si vous souhaitez implanter des éoliennes sur votre terrain.

Notre équipe d’acquisition expérimentée comprend l’importance de communiquer de manière régulière et ouverte avec les propriétaires fonciers, les résidents, les représentants des communautés locales, les autorités locales et les politiciens afin de développer une base solide de confiance pendant le processus d’acquisition.

Pour sécuriser les terres, nous proposons un contrat de location régulier à tous les propriétaires fonciers. En outre, et si la situation l’exige, nous développons des concepts de rémunération individuels avec les propriétaires fonciers. Nous proposons également des modèles de partenariat spécialement structurés à nos investisseurs et partenaires ; nous sommes très attentifs aux préoccupations et suggestions des résidents ; et nous sommes très impliqués dans le processus de zonage ainsi que dans les exigences de protection de la nature pour chaque projet. Ce n’est qu’après avoir travaillé avec toutes les exigences et avoir trouvé une solution à toutes les préoccupations que nous irons de l’avant et sécuriserons la portion de terrain pour nos projets de parcs éoliens.

Veuillez noter que notre objectif est de mettre en œuvre des projets de parcs éoliens dans un champ d’intérêts bien équilibré entre les parties.

Veuillez également noter, en particulier si vous êtes propriétaire foncier, que nous sommes conscients des “offres d’appât incitatives” de nos concurrents, qui semblent impressionnantes à première vue, mais qui doivent généralement être renégociées à long terme, car elles ne sont pas viables économiquement. Nous ne faisons pas partie de ce genre d’appât et n’avons pas de tels contrats dans notre répertoire. Travailler avec nous signifie que nous vous disons la vérité sur les loyers et les revenus attendus, même si vous ne voulez pas l’entendre.

Si vous êtes propriétaire foncier ou si vous connaissez quelqu’un qui possède des terres et qui est prêt à travailler avec nous sur un projet d’énergie éolienne durable, veuillez nous contacter ou nous appeler : +49 (4722) 9109 0.

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous appeler.

Vos interlocuteurs au sein du service d’acquisition sont :

Flächenakquise mit Herr Berger von der umaag

Herr Wolfgang Berger
Tel: 04722 9109 – 211
E-Mail: wb.umaag@umwelt-management.de

Flächenakquise mit Herr Breuer von der umaag

Herr Erik Breuer
Tel. : 04722 9109 –  274
E-Mail: eb.umaag@umwelt-management.de

Flächenakquise mit Frau Engelke von der umaag

Frau Sandra Engelke
Tel: 04722 9109 – 353
E-Mail: se.umaag@umwelt-management.de

Flächenakquise mit Herr Strack von der umaag

Herrn Jan Strack
Tel: 04722 9109 – 275
E-Mail: js.umaag@umwelt-management.de

VOUS QUESTIONNEZ & NOUS REPONDONS!

  • Étant donné que la surface définitive sur laquelle les éoliennes pourront être construites ultérieurement n’est pas encore déterminée au moment où vous prenez contact avec nous, mais aussi pour des raisons de solidarité avec les propriétaires de terrains sur place, nous travaillons en général avec des zones de rémunération définies. Cela signifie qu’une distance supplémentaire, également appelée tampon, est placée autour des surfaces potentielles que nous avons déterminées. Il en résulte une surface de rémunération du parc éolien. Cela signifie qu’un plus grand nombre de propriétaires fonciers peuvent être intégrés et donc profiter des rémunérations liées au parc éolien. Cela permet d’une part d’augmenter l’acceptation sur place et d’autre part d’accroître la probabilité de mise en œuvre du projet.

    Un autre sujet important est la répartition des loyers, ce que l’on appelle le modèle de rémunération. Nous faisons généralement une ou deux propositions, que nous discutons ensuite avec vous, afin de nous mettre d’accord sur le modèle présentant le plus grand dénominateur commun, en tenant compte des conditions locales et de vos souhaits.

    En principe, nous différencions la répartition du loyer entre un loyer de surface et un bail de site. Le loyer de surface est versé à tous les propriétaires au prorata de la taille de leur surface dans la zone de rémunération. Le loyer de site est en outre versé à tous les propriétaires sur les surfaces desquels se trouvent ultérieurement des éoliennes. Le rapport entre le loyer de surface et le loyer de site peut être établi de manière variable et en tenant compte de vos souhaits. La plupart du temps, le rapport est de 80 à 90 % du loyer total, qui est versé sous forme de loyer de surface, et de 20 à 10 % sous forme de loyer de site.

    Des loyers séparés sont également versés pour les chemins d’accès, les aires de grutage et la pose de câbles.

    La position finale de l’éolienne est soumise à de nombreux facteurs sur lesquels nous n’avons qu’une influence limitée. Il peut s’agir d’intérêts de l’armée allemande, de la sécurité aérienne ou de la protection de la nature, entre autres. C’est pourquoi nous ne pouvons pas vous promettre de manière générale sur quels terrains les éoliennes seront finalement installées. Mais dans tous les cas, vous bénéficiez du loyer de surface du parc éolien. En principe, les fondations et les surfaces de passage du rotor des éoliennes doivent se situer à l’intérieur des surfaces de potentiel éolien, tandis que les surfaces d’espacement peuvent également dépasser ces limites.

  • La base est généralement constituée de zones dites à potentiel éolien qui, en cas de succès, sont légalement désignées comme zones éoliennes prioritaires. Leur conception résulte de critères élaborés par l’autorité d’aménagement (district ou commune).

    Il s’agit principalement de critères de distance, par exemple, par rapport aux routes ou aux zones de protection de la nature et du paysage.

  • Dans notre modèle de rémunération, nous faisons une distinction entre les loyers de revenu et les loyers minimums. Le loyer basé sur les recettes représente la participation directe en pourcentage au chiffre d’affaires ultérieur de l’éolienne. C’est pourquoi les loyers sur recettes sont également proposés sous forme de pourcentage.

    Étant donné que le chiffre d’affaires futur des éoliennes dépend fortement de la quantité future de vent sur place et que nous souhaitons tout de même vous donner une certaine sécurité, nous proposons en outre ce que l’on appelle le loyer minimum. Le loyer minimum vous sera versé dans tous les cas, indépendamment des conditions de vent à venir.

  • Il s’agit de nous permettre, en tant qu’exploitant, d’utiliser le terrain faisant l’objet du contrat et de le garantir dans le registre foncier. Les droits d’utilisation sont limités à la construction et à l’exploitation de l’éolienne. D’où le terme de servitude “restreinte”. Les droits d’utilisation comprennent par exemple le droit de pénétrer sur votre terrain.

  • C’est avant tout lié aux exigences de financement. Nos contrats sont donc établis en accord avec les banques. Mais en fin de compte, c’est aussi à votre avantage, car les banques ont un intérêt de garantie similaire à celui que vous avez envers nous en tant que bailleur.

  • En règle générale, UMaAG crée une société dite d’exploitation, dans laquelle elle détient une participation directe ou majoritaire du président du conseil d’administration. Ces sociétés d’exploitation ont souvent la forme d’une société en commandite (GmbH & Co. KG). En principe, UMaAG essaie toujours d’exploiter elle-même les parcs éoliens. Cela présente l’avantage pour vous que les interlocuteurs ne changent pas.

  • L’éolienne est entièrement démantelée, puis recyclée dans la mesure du possible ou vendue sur le marché de l’occasion. Les fondations sont également démantelées et les excavations sont remblayées avec de la terre, de sorte que plus rien ne s’oppose à une utilisation agricole.

    Dans le cas de fondations profondes, les pieux restent dans le sol afin de ne pas détruire durablement la structure du sol. En règle générale, cela n’empêche pas l’utilisation initiale du terrain, car les pieux se trouvent suffisamment profondément sous la surface du sol.

    Pour que le démantèlement des installations soit garanti dans tous les cas, nous devons, en tant qu’exploitant, justifier de provisions sous la forme d’une garantie bancaire pour le démantèlement, et ce dès la demande d’autorisation.